blogs.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

projet-napo-wagram 28mm

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

BLOGS

Tout est dans le titre. Vous faire suivre mon projet de réalisation d'un diorama avec des figurines de 28MM sur la batai

Tout est dans le titre. Vous faire suivre mon projet de réalisation d'un diorama avec des figurines de 28MM sur la bataille de Wagram en 1809, partager et échanger.

Blog dans la catégorie :
Divertissement

 

Statistiques

 




Signaler un contenu illicite

 

projet-napo-wagram 28mm

Il était une fois...

Le 24/09/2017

Les pseudo stratèges... La danse de gestes pour chasser les mauvais esprits! Et le nain Puma, au regard "intelligent et perçant". :) La tradition. Les assiettes sont nettes. Par contre, les regards... De grosses paluches de nains. Les figs ne mouftent pas!

Les pseudo stratèges...
Les pseudo stratèges... 

l était une fois 7 péquenots (dans les contes pour enfants, on appelle ça des nains) qui avaient un rituel un peu bizarre, hors normes, farfelu, (de mécréants, chez certains extrémistes).

En effet, nos chers compères se réunissaient environ 1 fois par mois et déballaient des centaines (des milliers, chez les marseillais) de petits bonzommes en métal et en plastique.

Ces 7 énergumènes (parfois plus, parfois un peu moins), se prenant pour de grands généraux (voire de grands stratèges) faisaient bouger tout leur attirail (les figurines, bande de pervers) et essayaient d'escagasser la trombine des figurines adverses. On appelait ça, au dernier millénaire, un jeu de stratégie ou de simulation historique.

Certains esprits (malfaisants?) ont transposé ça sur écrans, tablettes, consoles aux noms barbares du style trucstation ou Xboite (à ne pas confondre avec un club pour adultes consentants – parfois en 2 mots – ce qui n'a rien à voir), ce qui a provoqué parfois certaines attitudes bizarroïdes et dramatiques, comme débarquer dans sa classe ou sa cour de récréation armé jusqu'au dents. Je passerai la suite, pour éviter de choquer les âmes sensibles.

Bref, nos 7 nabots, à l'âme Napoléonienne (et pas forcément impérialiste, qu'on se le dise une fois pour toutes !) utilisaient un langage bien à eux, et il était fréquent d'entendre les termes « prises de flanc », prise de dos, «  tirer », « charger » et autres « repli,retraite, déroute ».

Vous pensez que je raconte des fadaises fantasmagoriques et abracabantesques (mot tiré du dictionnaire « le petit Jacquot »), pour endormir les plus petits ? Quelques photos, ici et prochainement sur le forum http://www.jeudhistoire.fr/forum/ prouverons mes dires.

Autre petit rituel, digne des plus célèbres hordes de Nains (du chaos, de la Moria, ou d'ailleurs) : un bon gros casse-dalle bien arrosé (avec modération).

Quant au résultat des cet affrontement, patience, patience.

To be continued...

 

J'ai voulu du Napo, j'en ai eu... mais pas trop !

Le 17/09/2017

JC Raguet (en bleu), et la table d'initaition Le "pions" d'ordres. Debout: 1er ordre, couché les ordres suivants! En vert, les pions de cohésion qui évoluent au fil du temps. La "petite" table NPOW.... ... avec de grandes (28mm) et superbes figurines.

JC Raguet (en bleu), et la table d'initaition
JC Raguet (en bleu), et la table d'initaition 

Après bien des discussions, tergiversations, hésitations, inflations, bref, tout les trucs en -tions (mais uniquement an niveau cérébral, bandes de gros cochons!), j'avais décidé de faire les 2 heures de routes qui sépare mon nid haut garonnais de Brive La Gaillarde (faudra qu'on m'explique, un jour, l'origine de ce nom!).

En effet, ce weekend, dans le cadre des journées du patrimoine, le club tout nouveau tout beau de cette ville a organisé pour la 2eme année, les Journées Napoléoniennes. Mon but était de participer à une initiation à la nouvelle règle « Premier Empire V3 » crée et présentée par JC Raguet (avec qui j'avais pris contact auparavant, mais qui que ce soit peut venir et participer sans préambule).

Concernant la règle, présentée sur du 15mm (Arghh, il a fallu que je mette ma fierté de côté pour revenir à cette petite échelle, qui, c'est sûr, ne m'attire vraiment pas!), pas mal de bonnes idées.

1er chose : pas de dés, sauf pour voir si les résulats aprés la virgule sont efficaces ou voir si un général passe de vie à trépas (en gros, si le galonné se fait éparpiller version confettis). Ex : vous faites 2,5 pertes à votre adversaire ; 2 pertes sures, on jette 1D10, et de 1 à 5 vous faites une 3eme perte, au delà de 5 vous restez à 2 pertes.

Fin également des listes interminables des bonus/malus à ajouter au calcul des tirs, combats. Tot est intégrées dans des tableaux, qui en suivant les lignes et les colonnes vous donnent le résultat directement (on voit une grosse réflexion sur le sujet, et le résultat est assez bluffant).

Les spécificités des troupes sont également intégrés dans le budget et la valeur de combat de l'unité (plus de bonus pour les lanciers, les cav lourdes ou légères, etc...).

Et le principe est basé sur l'usure des troupes : chaque combat, chaque perte coute de la cohésion qui à la longue (et si vous ne faite rien pour ralentir ça), verra vos unités partir en retraite, voire pire (fini la garde immortelle). Ainsi une troupe peut gagner, 3 ou 4 combats mais à termes deviendra de plus en plus fragile.

Le système de commandement (passage des ordres ) est lui aussi interresant, avec 3 catégories d'ordre (Mouvement, Attaque, Défense) constitués de 8 ordres différends (dont certains présent sur les 3, ex : chgt de formation).

Bref, je suis sorti de cette initiation assez satisfait et « presque conquis ». Le jeu a l'air rapide (lorsqu'on maitrise la règle), mais certains aspects me laisse perplexe (notamment sur les phases de mouvement, pivot, etc...).

En dehors de cette initiation, il y avait 3 autres tables (vous aussi vous trouvez ça faible?), une sur la règle Blucher (commandement au niveau de la brigade qui se joue à 250km/h – la partie s'est jouée en moins de 2 heures, ça change de « Vive l'Empereur »), une sur la règle anglaise Napoléon Principles Of War (NPOW), où le tir se fait avant les mouvements (assez original et pas si illogique que ça quand on la voit se jouer). Du coup, la tactique devient totalement différente et reste malgré tout assez historique.

La dernière table représentait la bataille de la Bérézina, avec les ordres de batailles historiques. J'ai oublié sur quelle règle les belligérants jouaient, mais quand on voit réellement sur table, la différence d'effectif, on se demande comment le Corse gelé a pu éviter le massacre (ou comment l'empoté de Russe aviné a pu rater l'occasion de mettre une grosse fessée).

Pour résumé, un bien bonne après midi pour moi, malgré la mer et les poissons qui sont tombés sur la ville, et pas mal de contact de pris pour la suite. On m'y reverra certainement.

D'ici là, j'ai quelques peinturlurages de figs à finir pour notre prochaine baston Napo, qui aura lieu pas plus tard que le weekend prochain (il faut aussi qu'on prépare la retraite de notre maître JJ, et donc, va falloir prévoir des troupes françaises si on veut continuer).

To be continued...

 

Le point commun entre « Game of Thrones » et « Napo » ?

Le 18/08/2017

Pour le cheval gris, je vous expliquerai une nouvelle technique. Pour la mise en scène, j'ai aussi une nouvelle méthode. La compagnie d'élite. Alors là! c'est le pompom! La texture des socles a changé... aussi! Nouvelle méthode... encore! Le 23e au complet. Direction Wagram et au pas de charge noundidiou!

Pour le cheval gris, je vous expliquerai une nouvelle technique.
Pour le cheval gris, je vous expliquerai une nouvelle technique. 

Vaste question.
Non ce n'est pas le nain, que l'on pourrait comparer à l'Empereur ? Non, ce n'est pas non plus les princesses plus que bien roulées qui n'ont rien à voir avec Joséphine, ou Marie Walewska. C'est encore moins l'armée des morts qui viennent du froid façon retraite de Russie !

Non, le point commun c'est les dragons.

Et pour illustrer ça voici mon premier régiment de cracheur de feu. J'ai nommé le 23eme regt de dragons.

Ces gars là, ont fait la nique à l'aile gauche autrichienne, lors de la bataille de Wagram, et ont permis de contrer les charges des hussards de l'Archiduc Karl, contre le corps de Davout. Ils faisaient partie des divisions de Pully et Grouchy (le fameux qui a légué sa montre à la SNCF).

Bon j'y retourne. Il faut désormais accompagner ces féroces et sauvages dragons (qui sont pas prés de s'envoler) de quelques hussards.

To be continued....

 

PS : ah j'oubliais. Viva Espana, y Fuerza de Cataluña.  

 

Du nouveau dans nos kiosques

Le 26/07/2017

Tout nouveau, tout beau, et vraiment bien fichu!
Tout nouveau, tout beau, et vraiment bien fichu! 
Le petit passage dans les cévennes étant terminé (une semaine sans internet et presque sans réseau téléphonique, c'est le pied, vraiment!), une réappro en peinture s'impose. Donc ce matin, direction mon magasin toulousain favori, le bien nommé "La Sabretache" pour renouveler les quelques pots qui ne passeront pas l'été (eux non plus!).
En discutant avec le vendeur et proprio du lieu, le voilà qu'il me présente un nouveau magazine, à priori, bi mensuel (ça veut dire qu'il sort tout les 2mois, pas qu'il a des actes libido sexuel 1 fois toutes les 4 semaines!), nommé "SOLDAT". Le n°1 est dédié à la garde impériale (son histoire, son organisation, etc...), et le n°2 est également dédié à ce corps d'élite (il y aura l'artillerie et la cavalerie, à mon avis). Le mag est assez bien fait. Il y a des tas de planches uniformologiques (mais vraiment des tas, quasiment une toutes les 2 pages) en majorité issue de chez André Jouineau. Il y a également une partie dédié au figurine, qui a priori, va s'étoffer, au fil des numéros. J'ai comme l'impression que la nouvelle mouture du magazine "Figurines", qui n'est pas sans critiques, a laissé un créneau plus au moins libre, et que "Soldat" va s'y engouffrer (pour un prix un peu plus élevé). Par contre, pas sûr qu'il n'y ait que la période empire sur les prochains numéros (ce serait trop beau!). Donc à suivre, ne serais-ce que pour les trés nombreuses planches.
De mon côté, j'ai d'autres sujets à peindre avant de peindre (peut-être un jour) la garde impériale, donc j'y file!
To be continued...

 

 

Le 30/06/2017

Les espagnols montent sur la colline.... ... foncent vers l'ennemi.... ... et font reculer tout le monde. Début de la fin pour moi! Le défilé des superbes figurines espagnoles. Aussi beaux que cruels!

Les espagnols montent sur la colline....
Les espagnols montent sur la colline.... 

 

Minibluff the card game

Hotels